Accueil

Bienvenue sur Intelligence Stratégique

Très peu de gens connaissent Jim Rickards en France. Il est pourtant l’auteur de deux livres classés « best-sellers » par le New York Times, aux Etats-Unis : The Death of Money et Currency Wars (ces deux livres ne sont pas traduits en français).

Jim intervient régulièrement sur les plus grandes chaînes d’informations et totalise 35 années d’expérience au coeur des grandes banques d’affaires à Wall Street.

A la fin des années 90, après avoir pris part aux négociations dans la faillite du hedge fund Long Term Capital Management (le fameux LTCM), Jim a été désigné par la Réserve fédérale (Fed) pour sauver tout le système financier. C’est comme si demain l’une des quatre plus grosses banques Françaises faisait faillite et que l’on vous demandait de sauver le pays.

Les gens ne savent pas non plus que Jim a travaillé comme consultant pour ce qu’on appelle « the Office of the Director of National Intelligence » — une administration qui chapeaute les agences de Renseignement comme la NSA, la CIA et 14 autres agences de sécurité et d’information américaines.

En fait, après les évènements du 11 septembre 2001, Jim a été mandaté par la CIA pour développer un programme d’investigation sur des signaux de marchés afin d’identifier les activités terroristes avant qu’elles ne se manifestent (comme on en a vu juste avant le crash contre les tours du World Trade Center). Ce travail de renseignement a porté ses fruits et a permis notamment d’anticiper un attentat majeur à Londres en 2004, quelques jours avant l’attaque (heureusement, Scotland Yard a pu intervenir et sauver des centaines de vies).

En raison de sa connaissance unique du système financier international et de ses interactions avec les devises mondiales, le Pentagone a en effet fait appel à Jim pour diriger les opérations tactiques du premier « champ de bataille » financier.

Le rôle de Jim a alors été de conseiller les agences de renseignement sur les moyens à la disposition des Etats-Unis pour se défendre contre les attaques lancées contre leur système financier. Au moins un an avant la crise de 2008, Jim prévenait ceux qui voulaient bien l’écouter de l’instabilité critique du système financier… et bien entendu, la suite lui a donné raison.

Et aujourd’hui, Jim prévoit la pire crise financière que le monde ait jamais connue. Dossiers spéciaux, confidentiels, Stratégies mensuelles, Alertes spéciales, Jim lance un véritable signal d’alarme et met à la disposition des lecteurs qui le suivent trois services, TROIS stratégies d’investissement.

Voici comment il les décrit.

Dans mes publications, vous trouverez des analogies, des choses utiles et des recommandations exploitables. Cela me tient particulièrement à cœur d’expliquer ma démarche car il existe des tonnes de newsletters, d’analystes de Wall Street, de chroniqueurs, de responsables politiques, et tout le monde a son point de vue.

Donc, nous proposons trois services d’analyse et d’investissement :

Intelligence Stratégique, c’est notre vaisseau amiral.

Alerte Guerre des Devises s’appuie sur le système IMPACT

Trades Confidentiels s’appuie sur le théorème de Bayes – ou la probabilité inverse, ou les inférences causales, quel que soit le terme que vous employez.

Pourquoi proposons-nous les trois ? Pourquoi ne couvrons-nous pas tout dans une seule publication ? C’est très simple.

Je vais recourir au diagramme de Venn, que tout le monde connaît. C’est un cercle qui représente un ensemble. Il peut s’agir d’un ensemble de données, d’un domaine d’étude, ou autre.

Nous avons donc un cercle qui traite de l’univers financier et un cercle qui traite de la géopolitique. Ce dont deux domaines de compétences différents. Deux univers différents. Chacun a ses spécialistes. Vous avez des experts en marchés financiers ; vous avez des expertes en analyses géopolitiques et personne ne se parle, en général. Ces deux univers évoluent globalement indépendamment, mais à certains moments, selon certains contextes, les deux cercles se rencontrent. IL y a alors une zone d’intersection, une zone commune à ces deux univers.

img

Vous trouverez énormément de monde capable de parler de l’un ou de l’autre. En allumant votre télé, des généraux à la retraite de l’armée s’expriment sur des questions de géopolitique, ou des hommes politiques, ou n’importe qui d’autre. Sur la chaîne CNBC, des économistes parlent toute la journée des marchés financiers.

Mais où trouver quelqu’un qui soit expert dans ces deux domaines ? Une personne totalement à l’aise dans les couloirs du Pentagone, avec Langley, d’une part, et à Wall Street ou dans une banque d’investissement ou à faire des recherches économiques, d’autre part ?

Quelqu’un qui soit à l’aise dans ces deux univers. Eh bien, il y a peu de monde : j’en fais partie – mais je ne suis pas complétement le seul, bien sûr !

C’est pourquoi toutes nos publications Intelligence Stratégique, Alerte Guerre des Devises, et Trades Confidentiels combinent la géopolitique et les marchés financiers internationaux.

Dans Alerte Guerres des Devises, nous consacrons un peu plus de temps à l’économie. Nous nous intéressons à la dynamique des guerres des devises que j’ai formulée dans mon livre Currency Wars. Cette dynamique est très forte, voyez-vous. C’est une dynamique qui a été présente au cours des dernières années, mais les guerres des devises peuvent durer très longtemps et offrent des opportunités.

Par conséquent, cette énorme dynamique mérite réellement que l’on s’y intéresse tous les quinze jours.

Nous utilisons dans ce service d’autres techniques d’analyse que le théorème de Bayes. Nous utilisons la théorie de la complexité, nous utilisons l’économie comportementaliste. Je ne veux pas m’éterniser sur ce sujet. Peut-être le ferons-nous au cours d’une prochaine conférence. Donc, nous mettons l’accent différemment sur ces domaines, nous utilisons des techniques d’analyse différentes et nous réglons des problèmes différents.

J’ai débuté cette intervention en indiquant que j’étais allé en Afrique du Sud et que la monnaie locale s’effondrait. C’est comme en Malaisie et comme partout dans le monde.

Ce serait un sujet approprié, dans le cadre d’Alerte Guerres des Devises.

Mais que fait Poutine en Syrie ? De quelle manière cela affecte-t-il le pétrole ? Ce serait un sujet que je traiterais plutôt dans le cadre de Trades Confidentiels.

Dans le cadre de Trades Confidentiels, nous passons un peu plus de temps sur la géopolitique, mais dans la mesure où elle touche l’économie. Si vous observez les cours du pétrole, de l’or et ce que fait Poutine en Ukraine, les sanctions économiques, les changements de régime dans le monde, la façon dont l’Allemagne exploite l’allègement des sanctions à l’encontre de l’Iran, alors toutes ces choses sont couvertes dans Trades Confidentiels, et peuvent également avoir un effet sur les valeurs européennes. Et tout finit par revenir aux États-Unis.

Les techniques d’analyse employées sont également différentes. Cette conférence a été consacrée à Trades Confidentiels et sa vocation était d’expliquer les indicateurs et alertes, la probabilité inverse, le théorème de Bayes.

Alors il peut y avoir des recoupements entre ces publications, bien sûr, mais ces recoupements ne les empêchent pas d’être distinctes.

Intelligence Stratégique, le vaisseau amiral, notre newsletter mensuelle, contient des articles plus longs et plus d’éléments économiques vous permettant de comprendre tout le jargon financier, économique ; je décrypte tout ce que prévoient les institutionnels. Je fais également intervenir des chroniqueurs ou analystes spécialisés, afin de délivrer le meilleur de la spécialité de chacun.

Par exemple, Nomi Prins, qui est mondialement reconnue pour ses investigations dans les hautes sphères de la politique et de la finance. Nomi examine de près tout ce qui se passe dans les coulisses de Washington et de Wall Street. Les banquiers la craignent, et  à juste titre, car elle étale leurs petites astuces au grand jour.

Tres Knippa, qui est trader professionnel depuis 18 ans et gestionnaire de hedge fund, a également rejoint notre équipe. Il a été trader sur le marché à terme pendant plus de 22 ans et est devenu membre de la Bourse de Chicago (CME) en 1996. Il se concentre sur les secteurs de l’énergie, des devises, des métaux précieux, des obligations d’état et des contrats  terme sur les matières agricoles. Tres est également propriétaire de Kenai Capital Management, qu’il dirige, et dont l’objectif est de profiter de la prochaine crise de la dette souveraine au Japon.

Dans Intelligence Stratégique donc, nous analysons ensemble les décisions économiques et financières qui, bien souvent se décident dans les coulisses des grandes réunions internationales… et impactent ensuite les marchés et votre portefeuille.

J’ai mes entrées et je me déplace pour rencontrer les « cerveaux » du milieu politico-financier. Dans Intelligence Stratégique vous pouvez lire dans un langage compréhensible des articles qui peuvent vous être utiles concernant la politique économique et les résultats économiques.

Si vous souhaitez découvrir de nouvelles opportunités d’investissements, Jim Rickards et son équipe d’analystes vous donneront leurs conseils.

 

Dernière alerte :

Veuillez vous connecter pour accéder à ce contenu.

Je m’abonne à Intelligence Stratégique

Jim Rickards
Jim Rickards
Rédacteur en chef de Strategic Intelligence

James G. Rickards est le rédacteur en chef d’Intelligence Stratégique, la toute nouvelle lettre d’information lancée par Agora Financial aux Etats-Unis. Avocat, économiste et banquier d’investissement avec 35 ans d’expérience sur les marchés financiers de Wall Street, Jim est également l’auteur de Currency Wars et de The Death of Money, deux ouvrages devenus best-sellers du New York Times. Enfin, Jim est également chef économiste pour le fonds d’investissement West Shore Group.

Il est également rédacteur en Chef de Trades Confidentiels et Alerte Guerre des Devises.

En savoir plus sur le service d’Intelligence Stratégique.